Un soucis de connexion?Image
MERCI

le STCF pour ce magnifique Treffen
Image

Contrôle du circuit de charge...

Image
Avatar du membre
Fly
Modérateur
Messages : 2030
Enregistré le : 02 mars 2016, 18:10
Département : Haute Savoie

Contrôle du circuit de charge...

Messagepar Fly - 31 juil. 2013, 21:44

Pour commencer, voici les différents éléments qui compose le circuit de charge (hors faisceau électrique, bien sur...):

Image

Tout d' abord, un peu de vocabulaire: Ça fait pas de mal, et en plus, on est sur de parler de la même chose:

L' alternateur:
Image

Qui est composé d' un stator:
Image

Et d' un rotor:
Image

Ensuite  le régulateur de charge (a gauche pour les premiers modèles de GT, a  droite les derniers modèles... sachant que c' est exactement la même  chose, qu' il sont compatibles...
Image

Et  enfin, le redresseur ou pont de diodes...(a gauche, premier modèle, a  droite deuxième modèle, a priori un peu plus costaud). c' est pour moi  le point faible du circuit de charge, généralement le problème vient de  lui...
Image

Fonctionnement:

On  alimente le rotor avec un courant que donne le régulateur: on crée un  alors un champs magnétique qui excite les bobines du stator. Ce dernier  fabrique alors un courant alternatif que l' on transforme en courant  continu avec le redresseur. Ce courant est envoyé à la batterie pour la  recharger... Le régulateur "envoi" plus ou moins de courant dans le  rotor pour faire varier le champ magnétique et ainsi exciter plus ou  moins les bobines du stator ce qui a pour but de crée plus ou moins de  courant, suivant ce qu' a besoin la batterie pour être rechargée...


Tout d' abord, tout les tests doivent se faire avec une batterie chargée et en état...

Il  faut aussi un multimètre capable de mesurer du courant continu en 12 V,  qui fasse ohmmètre et qui puisse mesurer du courant alternatif...
Pour  ce dernier point, la mesure ne sera pas précisé, on constatera  simplement s' il y a du courant ou non... car les voltmètres du  commerce sont vendu pour mesurer un courant alternatif en 50 Hz qui est la fréquence du réseau EDF! Pour tout autre fréquence, la donné de la mesure effectué est complétement aléatoire!!!!
(On  peut avoir une mesure avec des valeurs précises dans ce cas avec un  oscilloscope, ceux qui en ont un à la maison n' ont pas besoin de ce  cours d' électricité!!!!)

1) On mesure la tension (les volts,  quoi!) à la batterie entre le + et le - moteur arrêté... La valeur lu  doit être légèrement supérieur à 12 volts (12,2-12,5 semble une tension  idéale... sinon, recharger la batterie avec un chargeur...).

2) Le second test consiste à mesurer le circuit de charge dans son ensemble...
on démarre le moteur et avec de petit coup de gaz on refait la mesure précédente...
La valeur doit avoisiner 12,7 à 13,5 volts...
Mon expérience en la matière vous conseille de faire ce test moteur froid, mais aussi au retour d' une virée d' une cinquantaine de kilomètre...

Si  les valeurs correspondent, c' est que tout va bien ou qu' il s' agit d'  une panne intermittente (et la, il faut se trouver dans la situation du  défaut pour isoler la panne...).


Testons notre première pièce, le rotor d' alternateur...

On  sonde avec l' ohmmètre les deux bagues qui reçoivent les balais ou  charbons... que l' on a retirer pour ne pas fausser la mesure...  (inutile de retirer le rotor du vilebrequin):

Image

La théorie voudrait que l' on mesure une valeur proche de 10 ohm...
Beaucoup moins, c' est le court-circuit , beaucoup plus l' enroulement coupé...
Dans  mon cas, 8.1 ohms, je considère que c' est bon... surtout que cela  dépend aussi de la précision de votre appareil de mesure...

un  autre test, on mesure que l' enroulement ne touche pas la masse, l'  idéal étant une valeur "infini"... (attention au verni d' isolement qu'  il faut gratter!!!!):

Image

Si le test est bon, la panne vient d' ailleurs...

La panne vicieuse, mais peu probable:

Le  rotor qui se met en court circuit seulement à chaud (verni défectueux)  ou avec la force centrifuge (maintient des enroulements)mais ne  paranoïdez pas cela à peu de chance d' arriver! (c' est une  des raisons pour laquelle je vous ai demandez de faire un test de  charge de batterie avec le voltmètre à froid et à chaud... voir début de  post...)

A la prochaine étape, on contrôlera les balais...


Il  suffit de mesurer la résistance entre chaque fils jaunes, deux a deux.  (trois tests à effectuer... puisque trois fils...) à chaque fois, on  doit trouver une résistance légèrement inférieur à 1 ohm et les trois  mesures doivent être très proches...

Image

On  en profitera pour contrôler que les enroulements ne touchent pas la  carcasse en sondant la masse du stator avec chacun des fils jaunes sur  les cosses... (on doit trouver une résistance infini)
Image

Ensuite,  on contrôlera la partie du faisceau électrique qui excite le rotor: une  des pointes du testeur est en contact avec la cosse du fil vert pendant  que l' autre est sur le balai...(il doit y avoir continuité)
Image

On  contrôlera pour finir entre la cosse verte et la masse du stator... Si  il y a continuité, c' est qu' il manque la rondelle isolante du charbon,  ou que le fil est dénudé...

Sinon, c' est que tout va bien, et que le problème est plus loin...



Pour contrôler le pont de diode (retranscription d' un message de GT550K):

Citation de Jo:
Le  redresseur ou pont de diode est un assemblage de 6 (et non pas 3)  diodes permettant de convertir un courant alternatif en courant continu.  
Leur disposition est telle qu’elles ne laissent passer le courant  que dans un sens comme des clapets, les ondes positives vers le + et les  ondes négatives vers le -.
Pour tester le redresseur c’est très simple :
D’abord tu le débranches.
Tu mets ton multimètre sur la position ohmmètre la plus basse 200 Ω.
Il y a 5 cosses sur le connecteur du redresseur : 3 jaunes, 1 rouge et 1 noire.
Tu  mets en contact à l’aide du + et du – du multimètre chacune des cosses  jaunes avec la cosse rouge et ensuite avec la cosse noire.
Dans un cas le multimètre doit réagir en inversant il ne doit rien se passer.
Si le multimètre donne la même valeur en inversant un contact : poubelle.
0 x
Image Règle mécanique n° 1: La théorie, c est pour éviter les autopsies.

Avatar du membre
Fly
Modérateur
Messages : 2030
Enregistré le : 02 mars 2016, 18:10
Département : Haute Savoie

Re: Contrôle du circuit de charge...

Messagepar Fly - 12 janv. 2017, 20:14

Extraits du post:

Problème de charge - Forum Suzuki GT Triples et Twins Deux Temps 

ou vous pouvez Intervenir pour vos problèmes: 


"L'électricité est compliqué pour le neophyte: il y a plusieurs type de courant, continu, alternatif, avec des tension différentes, l'alternatif a des multitudes de forme, pire, sur une moto, une partie de la "forme" est variable et un multimètre classique ne permet pas de la controler... C'est très difficile a vulgariser, il faut deja comprendre a quoi servent et le fonctionnement des differents elements. Heureusement, on peut faire des contrôles simples (mon post ou encore les conseils de Joseph) qui peuvent déterminé les éléments fautifs. Mais je vous rassure, beaucoup de professionnels de la moto s'y perdent aussi...
La qualité de l outillage est aussi prépondérante: sur les injections moderne, certain réglage se font en contrôlant la tension: ca me fait marrer par exemple les gars des forums qui peaufinent par exemple le réglage des sondes de papillons car ils ont mesureé 8,32V ou lieu des 8,39V donné par le constructeur... Avec quoi mesurent il si ce n est un multimètre de chez Lidl acheté peau de chagrin précis a +/- 15% quand tout va bien...
Tout cela pour vous expliquer que les Test de continuité que vous faites donnent une indication: quand tu as zero ou l'infini au lieu de 10 ohm, y'a pas photo, c'est mort. Mais suivant rien que l état de tes cables et connnectiques de ton multimètre, ta valeur mesurée est approximative, sans parler de la qualité de ton appareillage, qui doit être contrôler et étalonner si tu veux de la precision... Donc pas de panique quand vous mesurer un element et qu il n'est pas pile poil dans les clous, on est pas a la NASA! Rien que la temperature ambiante influe... d ou le conseil de le faire aussi a "chaud" les elements pouvant monter a 60 ou 80°, voir plus! "
2 x
Image Règle mécanique n° 1: La théorie, c est pour éviter les autopsies.

Avatar du membre
DAN
Administrateur
Messages : 5457
Enregistré le : 02 mars 2016, 18:10
Département : Moselle

Re: Contrôle du circuit de charge...

Messagepar DAN - 24 janv. 2018, 10:03

Si l'un de vous a les photos de ce post, qu'il me le dise, en effet elles sont perdues parce qu'elles etaient sur un autre hebergeur que celui du forum, elles ont ete suprimees ,
Merci
Dan
0 x
Poussez pas derrière CLIC ICI MON AMI et là CADEAUX


Retourner vers « Les Dossiers Techniques de Fly »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités